Le champ de bataille ...

enluminureltLe lieu de l'affrontement se situera entre les hauteurs de Fontenoy occupées par Lothaire et celles dominant Thury où s'établissent Charles et Louis. Nous sommes à la limite séparant la Forterre calcaire inculte de la Puisaye argileuse boisée et marécageuse.
Les clairières de culture se trouvent autour des villages et des hameaux, dont certains, Thury, Lain, Fontenoy, Levis, avaient déjà plusieurs siècles d'existence. Ce périmètre était traversé principalement par la voie romaine d'Auxerre à Mesvres, passant par Ouanne et Entrains.
Il faut pour livrer bataille un espace permettant à environ 1300 cavaliers de se déployer. Le seul répondant à cette condition semble être circonscrit entre le plateau du Deffand et le ruisseau de Saint-Bonnet. C'est là que doivent être recherchés les lieux cités par Nithard: Brittas, Solemnat, Fagit, le ruisseau des Bourguignons. Les indications topographiques conduiraient à situer Brittas sur la « colline » du Deffand.
Solemnat peut se confondre avec l'établissement gallo-romain des Vallées de Solmé qui a laissé des traces (monnaies et poteries) sur plus de dix hectares entre le bois de Briotte et la prairie de Saint-Bonnet. L'hypothèse de Fagit situé sur un petit plateau à la pointe nord du climat de Tau pourrait être renforcée par la proximité de la Fosse aux Gens d'Armes. Enfin le ruisseau des Bourguignons est à identifier avec le ruisseau Saint-Bonnet qui de Sémentron va se jeter dans l'Ouanne en amont de Toucy.