Psautier de Stuttgart 820 - 830

enluminureltL'origine précise du manuscrit est inconnue. Cependant, l'écriture utilisée et le style des lettrines le rapproche de manuscrits copiés dans le premier tiers du IXe siècle et plus précisément des années 820-830, au scriptorium de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés à Paris. Le commanditaire est inconnu lui aussi. Le fait qu'il n'a pas fait l'objet de copie indique peut-être qu'il a tout de suite été la propriété d'un particulier, un aristocrate sans doute1.

Il faut attendre le XVIIIe siècle pour retrouver la plus ancienne mention de l'ouvrage. Une lettre datée de 1787 conservée par la bibliothèque indique qu'il est en possession de l'avocat à la cour de Stuttgart Daniel Gottlieb Friedrich Faber qui cherche à le vendre au duc Charles II de Wurtemberg. Cet avocat est le fils du docteur Friedrich Gottlieb Faber (1703-1759), médecin personnel des ducs de Wurtemberg. Ce dernier pourrait l'avoir reçu en cadeau suite à une guérison particulière. Le manuscrit aurait alors précédemment appartenu à la famille des Wurtemberg à l'époque où ils étaient de confession protestante. La numérotation des psaumes a en effet été changée au cours du XVIIe siècle pour se conformer à la numérotation luthérienne. Sa présence dans la bibliothèque de Stuttgart est attestée en 1818  ( source Wikipédia )

Ce fichier est libre de droit pour toute utilisation non commerciale

Merci de préciser en cas d'utilisation de préciser son lien d'origine : http://digital.wlb-stuttgart.de/start/

 

Fichier:

Le Psautier de Stuttgart en pdf